Gardez une longueur d'avance : optimisez votre système de gestion des stocks

  • livre Personnel du T-ROC
  • calendrier Le 15 janvier 2024
  • horloge 16 minutes de lecture

Une gestion efficace des stocks est essentielle au bon fonctionnement de toute entreprise qui traite des marchandises, qu'il s'agisse d'une entreprise manufacturière ou d'un magasin de détail. Une gestion inefficace des stocks et, par conséquent, une mauvaise visibilité des stocks peuvent entraîner des problèmes importants, notamment des surstocks, des ruptures de stock et même des pertes financières pour un commerce de détail. Cependant, grâce à une gestion optimisée des stocks, de tels obstacles peuvent être évités, augmentant ainsi la productivité de l'entreprise et la rentabilité de l'entreprise.

L’importance de comprendre la gestion des stocks

La gestion des stocks fait référence au processus de supervision efficace du flux constant d'unités entrant et sortant d'un inventaire existant. Il s’agit d’équilibrer les coûts de détention des stocks avec les avantages des stocks régulateurs afin de minimiser les coûts tout en évitant les pénuries. Un système de gestion des stocks est utilisé pour gérer les niveaux de stock, les commandes et les achats. Il existe plusieurs éléments clés d’un système de gestion des stocks efficace.

Premièrement, la gestion des stocks implique le suivi des stocks. Cela signifie surveiller de près les quantités et les mouvements des stocks. Codes-barres, numéros de série et étiquettes d'identification par radiofréquence peut aider à suivre l’inventaire. Un logiciel avancé de gestion des stocks offre un suivi des stocks en temps réel et une visibilité sur tous les sites. Les données sont analysées dans des rapports d'inventaire clairs qui fournissent des informations commerciales pour guider la planification et les processus d'inventaire futurs.

Ensuite, la gestion des stocks s’articule autour de la gestion des commandes. La fonction de base du système est de gérer les processus de commande, depuis l'envoi des bons de commande aux fournisseurs jusqu'à la réception des stocks des fabricants. L’automatisation des achats permet d’optimiser et d’accélérer les commandes.

La gestion des stocks repose également fortement sur la prévision de la demande. À l’aide de données historiques et d’enregistrements de ventes, les entreprises peuvent prédire la demande future. Le suivi des tendances de la demande aide les entreprises en croissance à garantir une disponibilité de stocks suffisante pour répondre aux besoins des consommateurs sans accumulation excessive de stocks.

Le rôle crucial de la gestion des stocks dans les opérations commerciales

La visibilité des stocks est essentielle au bon fonctionnement des opérations commerciales dans tous les secteurs. Cela a un impact direct sur les ventes, les coûts et la rentabilité. En garantissant l'automatisation des achats, l'exécution rapide des commandes, la minimisation des pénuries, la réduction du capital immobilisé et l'optimisation de la coordination de la chaîne d'approvisionnement, une bonne gestion des stocks offre des avantages stratégiques et financiers importants.

L’un des principaux avantages de la visibilité des stocks est d’éviter les ruptures de stock. Les ruptures de stock entraînent une perte de ventes car les clients ne peuvent pas acheter les articles en rupture de stock. Cela diminue directement les revenus. Grâce à des prévisions et un suivi des stocks efficaces, les entreprises peuvent éviter les ruptures de stock et garantir une exécution rapide des commandes sur tous les canaux de vente.

La gestion des stocks réduit également les coûts d’inventaire. Les frais de transport, le gaspillage, la détérioration, le vol et les taxes contribuent aux coûts de détention des stocks. En optimisant les niveaux de stock, la gestion des stocks réduit les stocks excédentaires, réduisant ainsi les coûts de détention. Les techniques juste à temps minimisent davantage les stocks.

De plus, la gestion des stocks améliore la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Grâce à une visibilité des stocks en temps réel tout au long de la chaîne d'approvisionnement, les entreprises peuvent coordonner la fabrication, les achats et la logistique. Cela améliore la planification et établit des relations plus solides avec les fournisseurs.

Dans l’ensemble, la gestion des stocks est essentielle pour le contrôle financier, l’efficacité opérationnelle et le service client. Les entreprises ne peuvent pas prospérer sans un suivi précis des stocks qui gère correctement les niveaux de stocks.

Principaux avantages d'un système de gestion des stocks optimisé

Un système de gestion des stocks optimisé offre de nombreux avantages qui améliorent les opérations et améliorent les résultats financiers. Les principaux avantages comprennent :

  • Augmentation des ventes: En évitant les ruptures de stock, les entreprises peuvent honorer davantage de commandes et augmenter leurs ventes. Les clients obtiennent les produits qu’ils veulent quand ils les veulent.
  • Coûts réduits: Des niveaux de stocks plus faibles entraînent une réduction des coûts de détention. Moins de capital immobilisé améliore également les flux de trésorerie.
  • Amélioration de la satisfaction client : Les articles en stock et les délais d'exécution rapides améliorent l'expérience client. Cela renforce la fidélité et la rétention.
  • Meilleure planification : L'analyse des stocks identifie les articles et les tendances à rotation rapide/lente dans les magasins de détail. Cela permet de meilleures prévisions et planifications de production.
  • Une plus grande productivité: La gestion des stocks libère le temps du personnel consacré aux inventaires manuels et au placement des commandes.
  • Coordination de la chaîne d'approvisionnement : Le partage des données de stock améliore la visibilité des stocks, permettant aux fournisseurs de mieux coordonner la production et la livraison.
  • La prévention des pertes: Le suivi des stocks facilite l'identification des pertes dues à la détérioration, au vol ou aux dommages.
  • Décisions basées sur les données : Les rapports fournissent des informations pour guider les politiques et les investissements en matière d’inventaire.
  • Flexibilité et évolutivité : Les systèmes automatisés s’adaptent facilement à l’évolution des besoins en matière d’inventaire.

Une gestion optimisée des stocks est indispensable pour gérer efficacement des chaînes d’approvisionnement complexes et rapides. Il offre un contrôle complet des stocks et une visibilité des stocks pour minimiser les coûts et maximiser le service.

Techniques pour une gestion efficace des stocks

Utiliser la technologie dans la gestion des stocks – ERP, IA, apprentissage automatique

La technologie joue un rôle central dans l’efficacité solutions de gestion des stocks. Les solutions telles que les systèmes ERP intègrent des fonctionnalités d'inventaire telles que les bons de commande automatisés, le traitement des commandes, le contrôle des stocks, la gestion de la chaîne d'approvisionnement, etc. pour donner aux entreprises une visibilité et un contrôle complets. L'ERP fournit des données en temps réel pour aider à optimiser les niveaux de stock, à réduire les coûts de possession et à améliorer le service client.

Les algorithmes d’IA et d’apprentissage automatique peuvent analyser les modèles de demande passés et les facteurs externes pour générer des prévisions de demande remarquablement précises. Cela permet aux entreprises de planifier les niveaux de stock et les emplacements pour s'aligner sur la demande projetée. L'apprentissage automatique permet également d'automatiser des processus tels que le suivi des stocks, la gestion des commandes et le réapprovisionnement.

La lecture de codes-barres, les étiquettes RFID et les capteurs IoT rationalisent le suivi dans les installations et les canaux de vente. Ils fournissent des données d'inventaire en temps réel pour optimiser les inventaires, les placements et les points de réapprovisionnement. Les systèmes de gestion d'entrepôt et les solutions d'automatisation d'entrepôt augmentent également l'efficacité opérationnelle.

Application de la gestion des stocks juste à temps (JIT)

La gestion des stocks juste à temps se concentre sur la réduction des coûts de stock en disposant de juste assez de stock pour répondre à la demande immédiate. L’objectif est d’éliminer les stocks excédentaires qui créent des coûts sans valeur.

Les entreprises ont besoin d’une excellente coordination de la chaîne d’approvisionnement et de prévisions efficaces pour réussir leur gestion des stocks juste à temps. Les plans et calendriers de production doivent s'aligner étroitement sur les modèles de demande réels. Toute perturbation peut entraîner des pénuries et des ruptures de stock. Cependant, des techniques JIT efficaces telles que Kanban peuvent optimiser la rotation des stocks et réduire considérablement le stock moyen.

La gestion des stocks juste à temps est idéale pour les entreprises ayant des modèles de demande prévisibles et stables. Des secteurs tels que la fabrication, l’automobile et l’électronique grand public ont exploité avec succès les techniques JIT. Mais les entreprises peuvent avoir besoin d’un stock de sécurité et d’une plus grande flexibilité des stocks pour faire face aux fluctuations de la demande.

Mise en œuvre de la technique d'analyse ABC

L'analyse ABC divise l'inventaire en trois catégories en fonction de la valeur : A est extrêmement précieux, B est important et C inclut les produits de valeur relativement faible. Les efforts de gestion des stocks se concentrent alors sur un contrôle plus strict des produits A.

Les entreprises peuvent utiliser la règle des 80/20 de Pareto comme référence initiale : les produits A représentent environ 20 % du stock total mais contribuent à 80 % de la valeur des ventes. Les produits B représentent environ 30 % de la valeur des stocks et 15 % des ventes. Les articles C représentent 50 % de l’inventaire mais seulement 5 % de la valeur des ventes.

L'analyse ABC est inestimable pour identifier les produits de grande valeur qui nécessitent le plus grand suivi et contrôle des stocks. La gestion efficace des produits A a un impact démesuré sur la rentabilité et le service client. L'analyse ABC aide également les entreprises à optimiser l'agencement des entrepôts, les prévisions, le réapprovisionnement, etc., pour s'aligner sur la valeur réelle du produit.

Outils et stratégies essentiels pour une gestion optimisée des stocks

Les systèmes de gestion des stocks sont un élément crucial de la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Ils impliquent le suivi des niveaux de stocks, la prévision de la demande, la génération de bons de commande et l'optimisation des niveaux de stock. Une gestion efficace des stocks équilibre les coûts des stocks excédentaires et des ruptures de stock et garantit un stock suffisant pour répondre à la demande des clients.

La mise en œuvre d'une solution logicielle avancée de gestion des stocks offre une visibilité des stocks en temps réel sur plusieurs sites et canaux de vente. Les fonctionnalités clés incluent la prévision de la demande, la gestion des commandes, le suivi et le contrôle des stocks et l'analyse. Cela permet de prendre des décisions basées sur les données pour optimiser les niveaux de stocks et minimiser les coûts.

Au-delà des logiciels, des stratégies telles que les modèles de quantité économique de commande (EOQ) et les calculs de stock de sécurité aident à déterminer les tailles de commande idéales et les niveaux de stock tampon. L'adoption de ces outils et stratégies permet aux entreprises de prendre le contrôle de leurs stocks, d'améliorer leur efficacité, d'éviter les ruptures de stock et, en fin de compte, de ravir les clients.

Un logiciel avancé de gestion des stocks comme outil essentiel

Le logiciel de gestion des stocks est un incontournable pour les vendeurs multicanaux. Il offre une visibilité et un contrôle complets sur les stocks dans les magasins de détail physiques, les entrepôts, les boutiques en ligne et autres marchés.

Les fonctionnalités clés incluent le suivi des niveaux de stock en temps réel, la gestion des bons de commande et des expéditions, la synchronisation des données d'inventaire sur tous les canaux, la génération de rapports et la prévision de la demande. Cela permet aux entreprises d'optimiser les niveaux de stock, de minimiser les coûts de possession, d'éviter les ruptures de stock et d'automatiser les tâches répétitives.

Les solutions de pointe offrent des fonctionnalités robustes adaptées aux petites entreprises. Cela inclut le suivi des stocks multi-sites et multicanaux, les notifications de points de commande et la possibilité d'intégration avec les plateformes de commerce électronique. Les applications mobiles permettent une visibilité des stocks en temps réel lors de vos déplacements.

Implémentation du modèle EOQ dans votre gestion des stocks

Le modèle Economic Order Quantity (EOQ) est une stratégie de gestion des stocks qui détermine la taille idéale de la commande en équilibrant les coûts de détention des stocks par rapport aux coûts des commandes. Il vise à minimiser les coûts annuels totaux.

EOQ prend en compte des facteurs tels que le volume de demande annuel, les coûts de réapprovisionnement fixes par commande, les coûts unitaires variables et les coûts de détention annuels par unité. La quantité de commande optimale minimise la somme des coûts de commande annuels et des coûts de détention annuels.

Bien que simplifié, EOQ fournit un point de départ pour déterminer la taille des commandes. Les entreprises peuvent utiliser un logiciel de gestion des stocks pour mettre en œuvre des calculs EOQ automatisés et les intégrer aux flux de travail d'achat.

Stock de sécurité : une stratégie de gestion des risques

Le stock de sécurité est un inventaire tampon supplémentaire destiné à atténuer les risques de rupture de stock dus aux fluctuations de la demande ou aux retards d’approvisionnement. Il fournit une assurance contre les incertitudes de l’offre et de la demande.

Les niveaux de stock de sécurité peuvent être calculés à l’aide de la variabilité historique des ventes, des niveaux de service souhaités et des délais de livraison. Un stock de sécurité plus élevé augmente la disponibilité mais également les coûts de possession des stocks. Le niveau idéal minimise les coûts totaux.

Les entreprises peuvent tirer parti des outils de gestion des stocks pour calculer et suivre les niveaux de stock de sécurité pour chaque produit. L'intégration avec la prévision de la demande permet une gestion dynamique des stocks de sécurité adaptée à chaque article.

Mesurer la performance de votre système de gestion des stocks

Pour les entreprises qui vendent des produits physiques, une gestion efficace des stocks est essentielle au succès. Une bonne gestion des stocks garantit que vous disposez des bons produits en stock pour répondre à la demande des clients tout en évitant les situations de surstock. Pour évaluer les performances de votre gestion des stocks, vous devez établir et suivre des indicateurs de performance clés (KPI). L'utilisation de mesures telles que le taux de rotation des stocks offre une visibilité sur l'efficacité de votre approche de gestion des stocks.

Indicateurs clés de performance (KPI) dans la gestion des stocks

Le suivi des indicateurs clés est essentiel pour surveiller et optimiser la gestion des stocks. Certains des KPI les plus importants incluent le taux de rotation des stocks, les jours de vente des stocks, les taux de remplissage des articles, les stocks excédentaires et les niveaux de rupture de stock. Le taux de rotation des stocks mesure le nombre de fois où le stock moyen se vend au cours d'une période. Un chiffre d’affaires plus élevé indique une meilleure efficacité et une meilleure utilisation des stocks. Les jours de vente des stocks calculent le nombre moyen de jours nécessaires pour vendre le stock disponible. Les jours de ventes inférieurs sont meilleurs pour le fonds de roulement. Les taux de remplissage des articles suivent le pourcentage de commandes entièrement exécutées. Des taux de remplissage élevés signifient que la disponibilité des stocks correspond bien à la demande.

D’autres indicateurs cruciaux permettent d’identifier les situations d’excédent ou de pénurie. La valeur des articles excédentaires ou obsolètes doit être minime. Les KPI en rupture de stock révèlent des opportunités de vente perdues lorsque les clients ne peuvent pas acheter les produits immédiatement. Les entreprises analysent également les causes des ruptures de stock, qu'il s'agisse d'une mauvaise planification de la demande, d'un réapprovisionnement inefficace, de retards d'approvisionnement ou d'inexactitudes dans les prévisions. Grâce à la surveillance en temps réel de ces mesures, les responsables peuvent s'attaquer aux causes profondes et optimiser en permanence la productivité, la disponibilité et le retour sur investissement des stocks grâce à des décisions basées sur les données. Des analyses exploitables sont essentielles au succès de la gestion des stocks.

Utiliser le taux de rotation des stocks comme outil de mesure

Le taux de rotation des stocks est l’une des mesures les plus pertinentes pour évaluer les performances de la gestion des stocks. Il mesure l'efficacité avec laquelle vous gérez les niveaux de stocks par rapport à l'activité de vente.

Pour calculer la rotation des stocks, utilisez cette formule : (Coût des marchandises vendues) / (Inventaire moyen). Un taux de rotation plus élevé indique que les stocks sont vendus plus fréquemment, ce qui réduit les coûts de possession et la détérioration. Par exemple, un taux de rotation de 5 signifie que votre inventaire moyen se vend 5 fois par an. Comparez le taux de rotation de vos stocks aux références du secteur pour évaluer les performances. Utilisez la métrique pour identifier les produits à évolution rapide et lente. Les tendances du chiffre d’affaires révèlent également quand votre approche peut nécessiter un rééquilibrage pour aligner les niveaux de stock sur la demande.

En surveillant régulièrement le taux de rotation des stocks ainsi que d’autres KPI clés de gestion des stocks, vous obtenez des informations cruciales pour l’optimisation.

Comprendre les situations de rupture de stock et de surstock

Le maintien de niveaux de stocks optimaux est crucial pour que les entreprises puissent répondre à la demande des clients et maximiser leurs profits. Cependant, une gestion inefficace des stocks peut entraîner des problèmes tels que des ruptures de stock ou des surstocks. Une rupture de stock se produit lorsque le stock d’un produit est complètement épuisé et que l’article n’est pas disponible pour l’achat des clients. Cela peut être dû à des prévisions de demande inexactes, à des perturbations de la chaîne d’approvisionnement ou à un suivi des stocks inefficace. Les ruptures de stock entraînent une perte immédiate de ventes et des clients insatisfaits qui risquent de faire affaire ailleurs. D’un autre côté, une situation de surstock signifie qu’une entreprise dispose d’un excédent de stocks dépassant la demande en temps réel ou projetée. Les entreprises peuvent accumuler des stocks excédentaires en raison de mauvaises prévisions, de décalages saisonniers ou de remises sur les achats en gros. Le surstock entraîne une augmentation des coûts de stockage et d’entreposage, un capital immobilisé dans les stocks et un risque d’obsolescence car les produits restent invendus.

Les entreprises doivent régulièrement analyser les données de ventes historiques, les informations marketing, les délais de livraison des fournisseurs et les tendances macro et micro du marché pour atteindre des niveaux de stocks optimaux. Les systèmes d'inventaire perpétuel offrent une transparence en temps réel, tandis que les modèles analytiques avancés aident à anticiper les fluctuations de la demande. Lorsqu'ils sont correctement réglés, ces systèmes déclenchent un réapprovisionnement automatique, des transferts entre sites ou des points de réapprovisionnement. Cependant, des écarts inattendus surviennent encore. Les meilleures défenses consistent à établir des niveaux de stocks de sécurité et à travailler en étroite collaboration avec les partenaires de la chaîne d'approvisionnement. Grâce à une surveillance vigilante et à des ajustements agiles, les entreprises peuvent minimiser les pertes de revenus dues aux ruptures de stock et aux surstocks, même en cas de volatilité. L’objectif de la gestion des stocks est de maintenir cet équilibre délicat entre disponibilité et excédent.

Considérations et analyse des coûts

Les coûts initiaux comprennent les frais d'achat de logiciels/de licence qui peuvent aller de quelques centaines à des milliers de dollars selon la taille et la complexité du système. Il existe également des coûts pour le matériel tel que les lecteurs de codes-barres et les imprimantes, qui peuvent ajouter quelques milliers de dollars. Les services de mise en œuvre et de personnalisation, si nécessaire, peuvent également coûter des dizaines de milliers de dollars.

Les coûts opérationnels continus comprennent des frais d'abonnement aux logiciels allant de 50 à 150 dollars par utilisateur et par mois pour les systèmes basés sur le cloud. Les coûts supplémentaires incluent la formation et le soutien des employés, qui peuvent nécessiter l'embauche d'un responsable des stocks à temps plein. Les mises à niveau des logiciels et le remplacement du matériel au fil du temps peuvent coûter des milliers de dollars par an. Les entreprises doivent également tenir compte du coût des employés chargés de saisir et de conserver les données dans le système. Selon la taille de l'inventaire, cela pourrait représenter 1 ou plusieurs employés à temps plein.

Le coût total de possession doit être mis en balance avec les avantages. Les systèmes modernes peuvent fournir une visibilité en temps réel sur les données d'inventaire sur plusieurs sites. Cela permet aux entreprises d'optimiser les niveaux de stocks, de minimiser les déchets dus à la détérioration ou à l'obsolescence, d'améliorer les flux de trésorerie et d'améliorer les niveaux de service client. Correctement mis en œuvre, ces avantages en matière de productivité et de revenus peuvent largement dépasser les coûts du système, ce qui se traduira par un excellent retour sur investissement sur le long terme. Les entreprises doivent prendre en compte à la fois les coûts et les avantages lors de l’évaluation des systèmes de gestion des stocks.

Inconvénients potentiels

La mise en œuvre d’un système de gestion des stocks nécessite des investissements initiaux et continus importants. Les coûts des logiciels, du matériel, de l'installation, de la personnalisation, de la formation et de la maintenance peuvent rapidement s'accumuler, en particulier pour les petites entreprises aux budgets serrés. Les grandes entreprises risquent également de dépenser trop d’argent pour des systèmes étendus, plus complexes que ne l’exigent leurs opérations. Si la technologie de suivi des stocks est trop avancée pour les besoins d'une entreprise ou n'est pas conviviale, les employés peuvent avoir du mal à adopter les systèmes, ce qui compromet leur valeur.

Le succès de la gestion des stocks dépend de la saisie de données cohérentes et précises. Cependant, les erreurs humaines telles que des quantités de commande incorrectes, des transactions manquées ou des erreurs de saisie de données peuvent polluer la qualité des informations sur lesquelles ces systèmes s'appuient pour des performances optimales. Sans processus et protocoles de contrôle stricts, des problèmes apparemment mineurs peuvent s’aggraver avec le temps. Des niveaux et emplacements de stock erronés se propagent en aval et invalident les achats, les flux de travail des entrepôts et les expéditions des clients. Même les analyses avancées ne fournissent que des informations aussi fiables que les données d’entrée. Même si les systèmes de gestion des stocks peuvent optimiser les opérations à grande échelle, la réalisation de rendements dépend de l'atténuation des risques liés aux coûts, à l'utilisation et à la gouvernance des données dès la mise en œuvre. Avec une planification et une gestion du changement appropriées, les entreprises peuvent minimiser ces inconvénients.

La gestion des stocks devrait être une priorité stratégique clé pour toute entreprise en croissance. Un système optimisé permet aux entreprises de suivre avec précision les niveaux de stock, de minimiser le gaspillage, d'éviter les ruptures de stock, de soutenir les opérations de vente et de maintenir un flux de trésorerie adéquat. Même si les systèmes d’inventaire perpétuel représentent la norme dans tous les secteurs, chaque opération a des besoins uniques.

Les entreprises doivent évaluer régulièrement leurs processus actuels et rechercher des opportunités de mise en œuvre de nouvelles technologies et d'automatisation qui améliorent la visibilité et le contrôle des stocks. En gardant une longueur d’avance grâce à une gestion des stocks robuste et proactive, les entreprises peuvent se développer de manière durable sans perdre de vue leurs opérations quotidiennes. Ils bénéficient également d'un avantage concurrentiel grâce à une productivité améliorée, une résilience aux fluctuations du marché et des niveaux de service client supérieurs. Les pratiques décrites ici fournir une feuille de route pour établir des systèmes capables de soutenir l’expansion de l’entreprise aujourd’hui et à l’avenir.

T-ROC Global peut vous aider

La gestion efficace des stocks est essentielle mais complexe à mesure que les entreprises évoluent, mais T-ROC Global possède l'expertise nécessaire pour optimiser vos systèmes et processus. Nos consultants exploitent les meilleures pratiques et les technologies éprouvées pour offrir un suivi, une visibilité et un contrôle complets des stocks adaptés à vos opérations.

Grâce à une mise en œuvre pratique dans l'entreposage, la distribution, la vente au détail et la fabrication, ainsi qu'à une gestion et un support continus, nous permettons aux entreprises de réduire le gaspillage, d'éviter les ruptures de stock, d'améliorer la productivité et de dépasser les attentes des clients. Laissez-nous vous montrer comment nos solutions d'optimisation des stocks peuvent transformer les stocks d'un centre de coûts en un avantage concurrentiel. Contactez-Nous T-ROC Global aujourd'hui pour commencer.

Foire aux Questions

Quel est le système d'inventaire le plus couramment utilisé ?

Les systèmes d'inventaire perpétuel sont si largement utilisés car ils mettent immédiatement à jour les enregistrements d'inventaire chaque fois que des articles sont vendus, reçus, transférés, endommagés ou ajustés. Les systèmes d'inventaire perpétuel permettent aux entreprises de surveiller de près les niveaux de stock et les coûts. Les systèmes perpétuels s'intègrent aux systèmes de point de vente, aux bons de commande, aux fournisseurs et aux entrepôts pour maintenir des décomptes précis. Cela évite les ruptures de stock inattendues ou les situations de surstock. La précision en temps réel permet d'optimiser toutes les activités liées à l'inventaire.

Quels sont les trois systèmes utilisés dans le contrôle des stocks ?

Au-delà des systèmes perpétuels, les deux autres composants essentiels du contrôle des stocks sont l’inventaire cyclique et l’analyse ABC. L’inventaire cyclique valide physiquement l’exactitude des stocks sur une base planifiée. L'analyse ABC classe les stocks par valeur afin de concentrer la plus grande attention sur les SKU les plus critiques. Utilisés ensemble, les systèmes d'inventaire perpétuel, l'inventaire cyclique et l'analyse ABC offrent un suivi, une visibilité et un contrôle complets des stocks avec une utilisation efficace de la main-d'œuvre. La plupart des entreprises adoptent ces systèmes et processus standard à mesure qu’elles augmentent leurs besoins en stocks.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières et meilleures ressources T-ROC, organisées juste pour vous.

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité et consentez à recevoir des mises à jour de notre société.